coursier paris

Paris est une grande métropole dans laquelle de nombreuses professions se sont développées avec les années qui passent. Parmi ces métiers « nouvelle génération », qui sont aujourd’hui devenus indispensables pour l’épanouissement des populations, nous pouvons citer le métier de coursier parisien. Le coursier est généralement employé par une entreprise, par une société de livraison ou il travaille à son propre compte. Quoi qu’il en soit, sa mission première est de récupérer des colis et de les faire parvenir en temps, en heure et en état aux destinataires. Une profession souvent exercée par des jeunes, avec des véhicules à deux roues ou à quatre roues, dépendamment du lieu et de la taille du colis à livrer. Le coursier se doit d’être respectueux des délais, rapide, mais il doit aussi maitriser l’espace dans lequel il effectue ses livraisons afin de prendre les itinéraires les plus rapides afin de livrer à temps.

Certes les courses se font rapidement, mais toujours dans le respect du Code de la route et des règles de base de sécurité, afin de ne pas causer de dommages ni à l’employé ni au paquet, et encore moins aux gens autour. Le métier de coursier parisien se développe principalement dans les grandes villes. Les livraisons effectuées dans les zones rurales ou périphériques proviennent généralement des grandes cités. Le métier comporte quelques risques, en plus des risques liés à la conduite et les dangers de la route, le coursier travaille par tous les temps, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, il est sur les routes et doit quand même respecter les délais qui lui sont impartis.

De plus du mauvais climat, le coursier parisien doit subir les embouteillages et la pollution. Très souvent le véhicule utilisé est muni d’un GPS afin que le coursier sache toujours quelle est la meilleure route à prendre pour arriver dans les meilleurs délais. Pour ceux qui se servent de deux roues pour leurs livraisons, le port du casque est obligatoire. Le coursier se reconnait facilement car son véhicule et sa tenue sont aux couleurs de l’entreprise pour laquelle il travaille. Le travail s’organise en équipe, il y’a tout un processus derrière chaque livraison, cela n’empêche pas que le coursier soit seul sur le terrain, pendant les livraisons. Le travail est très souvent organisé en roulements, ce qui fait qu’un coursier peut se retrouver à travailler le week-end, la nuit ou même les jours fériés.